> AFRIQUE

Politique - Média
mercredi 5 février 2014  par L’Agence France-Presse (© AFP)

Djibouti : discussions pouvoir et opposition pour une sortie de crise

AfriSCOOP

Le président djiboutien Omar Guelleh a reçu samedi un responsable de la coalition de l’opposition, pour tenter de sortir de la crise politique qui dure depuis un an après des législatives controversées, a indiqué mercredi à l’AFP le représentant de la coalition en France.

Cette rencontre, avec le vice-président du Parlement légitime de l’Union pour le salut national (USN, coalition de l’opposition), Adan Mohamed Abdou, a eu lieu à l’initiative de la présidence et c’est une bonne chose que le président Guelleh revienne à la table des négociations, a déclaré Maki Houmed-Gaba, représentant en France de l’USN.

L’entrevue a été confirmée par le représentant en France de l’Union pour la démocratie et la justice (UDJ), un des partis de la coalition, Ahmed Hachin-Loita, selon lequel une nouvelle réunion à la présidence devrait avoir lieu probablement la semaine prochaine, avec notamment le président de l’USN, Ahmed Youssouf Houmed.

Après les élections de février 2013, entachées de fraudes selon l’opposition, un dialogue avait débuté mi-août avec le pouvoir, sous la pression de l’UE et des Etats-Unis, mais il avait tourné court après quatre rencontres.

La coalition de l’opposition qui regroupe sept partis politiques, doit toutefois rester vigilante, a observé M. Houmed-Gaba. L’USN craint en effet que le président Guelleh n’agisse que sous la pression de futures échéances internationales, telles qu’un sommet à Bruxelles début avril de l’Union européenne (UE) et l’Union africaine (UA) au cours duquel doit être discutée l’aide à Djibouti.

Lundi prochain, les ambassadeurs de l’UE se réunissent aussi à Djibouti dans le cadre de la Convention de Lomé et un sommet UA-Etats-Unis est prévu en août à Washington.

Nous voulons croire que le président Guelleh puisse être de bonne foi et accède à nos demandes mais ses paroles doivent être suivies d’effet, a souligné M. Houmed-Gaba, craignant une tactique qui ne serait pas la première.

Selon lui, le chef de l’Etat a donné un accord verbal aux revendications de l’USN sur la transparence des futures élections, la liberté de manifestation, la libération des prisonniers politiques au nombre d’une vingtaine, et l’arrêt du harcèlement des opposants et des mauvais traitements dans les prisons.

Cet accord devrait être confirmé à l’opposition la semaine prochaine, avant de nouvelles discussions sur la représentation à l’Assemblée nationale où l’USN refuse de siéger.

L’USN affirme avoir remporté les législatives du 22 février 2013 et revendique 52 sièges sur 65. Le pouvoir ne lui en a attribué que 10. Seuls deux députés de l’opposition ont accepté de siéger.

L’USN avait déploré de ne pas avoir obtenu les résultats définitifs, bureau par bureau, ce qu’avait également réclamé en vain l’Union européenne. Le Parlement européen avait conclu en juillet à des soupçons de fraude et demandé au pouvoir de mettre fin à la répression des opposants.

L’USN a appelé à une manifestation le 22 février, un an jour pour jour après les législatives controversées.

©AFP 2014

DANS LA RUBRIQUE AFRIQUE

-

Ouganda : suite des débats sur l’annulation de la loi antihomosexualité

Kampala - La Cour constitutionnelle ougandaise a entendu jeudi les arguments des avocats de (...)

-

Centrafrique : Le Parti de l’unité et de la reconstruction (PUR) voit le jour

Le paysage politique centrafricain s’est enrichi avec la naissance du Parti de l’Unité et de la (...)

-

Libye/Tripoli : reprise des combats autour de l’aéroport entre milices rivales

Tripoli - De violents affrontements ont repris jeudi entre milices rivales autour de l’aéroport (...)

-

Maroc : La presse décrypte le discours du Roi Mohammed VI

La presse marocaine paraissant ce jeudi fait une lecture du discours du Roi Mohammed VI (...)

-

Guinée équatoriale : « Obama doit insister pour la fin des tortures » (HRW)

Libreville - Le président américain Barack Obama devrait insister auprès du président (...)

-

Cameroun : 6 personnes trouvent la mort par noyade

Six personnes ont trouvé la mort par noyade dans le fleuve Dibamba non loin de Douala, a appris (...)

-

Ebola : le président de Sierra Leone décrète l’état d’urgence

Le président de Sierra Leone, Ernest Bai Koroma, a décrété jeudi l’état d’urgence face à l’épidémie (...)

-

Le découvreur d’Ebola ne craint pas une épidémie majeure hors d’Afrique

Le professeur belge Peter Piot, co-découvreur du virus Ebola, écarte dans une interview à l’AFP, (...)

-

Guinée : après la cohue meurtrière, la plage de Rogbanè dévastée

Chaises et tables cassées, amas de tôle, chaussures et cheveux postiches abandonnés sur le sable (...)

-

Libye : des islamistes prennent une base militaire clé, dizaines de morts

Des groupes islamistes ont pris la principale base de l’armée à Benghazi dans l’est libyen après (...)

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...

Espace Pub

Espace Pub

ENQUETE ET REVELATION

Mandela en terre, immense trou béant de sagesse devant le milliard d'Africains… Mandela en terre, immense trou béant de sagesse devant le milliard d’Africains… (AfriSCOOP) — Avec l’enterrement de Rolihlahla Nelson Mandela ce 15 décembre à Qunu (...)
Toutes Les Enquetes
:: FLASH ACTU :: Libye : Plusieurs pays européens appellent leurs ressortissants à quitter le pays 27 juillet 2014
:: FLASH ACTU :: Israël - Gaza : Les hostilités continuent malgré les annonces de trêve 27 juillet 2014
:: FLASH ACTU :: Accident de l’avion d’Air Algérie : enquête judiciaire ouverte au Mali 27 juillet 2014
:: FLASH ACTU :: Crash au Mali : les enquêteurs au travail 27 juillet 2014
:: FLASH ACTU :: Nigeria : annulation des festivités de l’Aïd à Kano 27 juillet 2014
AfriSCOOP.com .... L'actualité Africaine en temps réel
Fermer