> TOGO

Droits de l’Homme
lundi 8 août 2011  par Francis AMOUZOU, La Rédaction AfriSCOOP à Lomé ©

Togo : Les journalistes crient haro sur l’Anr

Une manifestation de journalistes à Lomé

(AfriSCOOP Lomé) — Après les organisations de défense des droits humains le 26 avril 2011, ce fut au tour des journalistes togolais (en majorité de la presse privée) de crier haro sur les faits et gestes de l’Anr (Agence nationale de renseignements créée par décret présidentiel en 2006). Samedi dernier, ce fut le plat de résistance de leur marche de protestation à travers les artères de Lomé.

Les journalistes togolais ont réussi ce samedi 06 août 2011 une union sacrée autour de leurs dénonciations des velléités d’atteinte à l’intégrité physique de certains membres de leur corporation. Une grande foule de membres de différents partis politiques, de défenseurs d’organisations de défense des droits humains ou encore d’anonymes s’est jointe aux hommes de médias pour exiger la fin du malaise dans lequel est plongé en ce moment la presse privée locale, à cause de ses critiques émises contre l’Anr (Agence nationale de renseignements) et le gouvernement.

« Alertée par une lettre anonyme provenant d’un agent de l’Anr faisant état de l’élimination physique des journalistes jugés critiques à l’endroit du gouvernement, l’association “Sos journalistes en danger” a pris sur lui, en complicité avec toute la corporation, la charge de dénoncer ces menaces qui font rupture à la liberté d’expression, épine dorsale du métier », ont rappelé sans détours les organisateurs de la manifestation de samedi dernier.

Encore l’Anr

A ce titre, « Sos journalistes en danger » qui organisait ce mouvement d’humeur des hommes des médias n’ont pas mâché ses mots en posant des exigences qui devraient garantir un meilleur exercice de la liberté d’expression à ses yeux : « Pour rassurer les journalistes dans leur sécurité et leur garantir un climat favorable au libre exercice de leur profession, nous exigeons l’ouverture d’une enquête sérieuse sur les allégations de menaces de l’Anr à l’encontre des journalistes, la démission du colonel Yotroféï Massina de la tête de l’Anr dans les 72 heures qui viennent à compter de ce 8 août 2011, la réouverture sans condition des radios privées fermées illégalement par l’Arp & T, la démission du directeur de l’Arp & T, Palouki Massina et la recomposition de l’institution ».

Toujours dans le même souci, le confrère Francis Pedro Amuzu, conseiller de « Sos journalistes en danger » s’est directement adressé à la communauté internationale : « Nous dénonçons le silence coupable de la communauté internationale. Il y a trop de bavures au Togo. On empêche la liberté d’expression. Trop, c’est trop. Le peuple togolais a trop souffert. Il ne peut pas continuer par perdre ses fils qui ne sont qu’à la quête de la liberté. L’Anr est décriée par tous les Togolais. Nous ne voulons pas que ceux qui sont censés nous sécuriser deviennent nos assassins ».

Des propos et déclarations que Me Benoît Afangbedji (président de l’Association togolaise de lutte contre la torture) a confortés, en s’exprimant au nom des organisations de défense des droits humains représentées à cette manifestation : « « Depuis le 26 avril dernier, nos (les organisations de défense des Droits de l’Homme) investigations ont confirmé que les agents de l’Anr appliquent intentionnellement des tortures, des douleurs aux accusés. Ceci, dans le but de recevoir de ces personnes, des renseignements ou aveux ».

Signature

DANS LA RUBRIQUE TOGO

-

Togo | Une étudiante de 20 ans élue Miss Togo 2014

Camara Mariama Tatiana, étudiante de 20 ans et avec une taille de 1,70 m, a remporté la couronne (...)

-

Togo : Liste 23 Eperviers convoqués contre la Guinée

Le sélectionneur des Eperviers du Togo, Tchanile Tchakala, a publié samedi la liste des 23 (...)

-

Togo : renouvellement de la Cour consituttionnelle en prélude à la présidentielle 2015

Dans la perspective de l’élection présidentielle de 2015, le président de l’Assemblée nationale, (...)

-

Des agents du FBI forment des forces de sécurité du Togo

Des éléments des forces de sécurité du Togo sont actuellement formés à Lomé par des experts de la (...)

-

Au Togo, il sera interdit de fumer dans les lieux publics dès septembre

L’interdiction de fumer dans les lieux publics sera en vigueur au Togo à partir du 1er septembre (...)

-

Formation des agents de sécurité du Togo sur les investigations de crimes

Des experts en sécurité et enquête des Etats-Unis forment depuis lundi matin à Lomé des agents de (...)

-

Football/CAN junior : le Mali bat le Togo 2-0 au dernier tour aller

Le Mali a battu le Togo par 2 buts à 0 en match aller comptant pour le dernier tour des (...)

-

Championnat du Togo - 18e journée : Sémassi de Sokodé reprend le fauteuil de leader

Le choc entre Semassi et AS Togo Port en match comptant pour la 18e journée du championnat (...)

-

Togo : Le PM et les religieux discutent de la lutte contre Ebola

Le Premier ministre togolais Arthème Séléagodji Ahoomey-Zunu s’est entretenu avec des responsables (...)

-

Bénin/Togo : bientôt un pont sur le fleuve Mono

Les gouvernements béninois et togolais ont décidé de construire un pont sur le fleuve Mono à (...)

1 | 2 | 3 | 4 | 5 | 6 | 7 | 8 | 9 |> |...

Espace Pub

Espace Pub

ENQUETE ET REVELATION

Mandela en terre, immense trou béant de sagesse devant le milliard d'Africains… Mandela en terre, immense trou béant de sagesse devant le milliard d’Africains… (AfriSCOOP) — Avec l’enterrement de Rolihlahla Nelson Mandela ce 15 décembre à Qunu (...)
Toutes Les Enquetes